Société & Santé

Prix Africain de l’Innovation en Ingénierie 2024 : la Côte d’Ivoire parmi les Finalistes

Les finalistes du Prix africain de l’innovation en ingénierie 2024 ont été dévoilés, marquant le dixième anniversaire de cette compétition. Quatre pionniers de la Côte d’Ivoire, du Kenya et d’Ouganda ont été sélectionnés parmi 16 candidats pour concourir au prix principal de 50 000 livres sterling, soit 38 536 125 FCFA . Il s’agit notamment de Rory Assandey, (Côte d’Ivoire), Esther Kimani et Kevin Maina (Kenya), et de Martin Tumusiime,(Ouganda). L’information est parvenue ce mercredi 22 mai 2024, via un communiqué de presse adressé à Influencemag.ci.

l’Ivoirien Rory Assandey, initiateur de la plateforme de santé innovante « la Ruche Health ».

Rory Assandey (Côte d’Ivoire) propose « la Ruche Health ». Une plateforme de santé innovante utilisant un robot conversationnel IA sur WhatsApp, nommé Kiko. Cette solution permet d’accéder facilement à des informations vitales sur les soins de santé, notamment pour les personnes illettrées. Elle offre un dépistage personnalisé et facilite la prise de rendez-vous avec des professionnels de santé qualifiés. En mai 2024, l’IA a traité plus de 150 000 interactions et organisé 189 rendez-vous médicaux, démontrant son efficacité et son potentiel d’expansion.

Esther Kimani (Kenya) a développé un dispositif révolutionnaire pour l’agriculture, utilisant l’énergie solaire et l’intelligence artificielle. Ce système détecte et identifie rapidement les ravageurs et les maladies des cultures grâce à des caméras et des algorithmes d’apprentissage automatique. Les alertes en temps réel permettent aux agriculteurs de réagir immédiatement, réduisant les pertes de récoltes jusqu’à 30% et augmentant les rendements jusqu’à 40%. intitulé « dispositif de détection précoce des ravageurs et des maladies des cultures », le service, proposé à seulement 3 dollars par mois, inclut des suggestions d’intervention et alerte également les agents agricoles gouvernementaux.

Kevin Maina a mis au point des tuiles écologiques de toiture fabriquées à partir de plastique recyclé, offrant une alternative plus durable et économique aux tuiles traditionnelles en terre cuite ou en béton. En collaborant avec 500 collecteurs de déchets informels, son entreprise produit 1 500 tuiles par jour. Ces tuiles sont renforcées avec des stabilisateurs UV et du sable, améliorant leur durabilité. À ce jour, un demi-million de tuiles ont été utilisées pour construire 348 maisons, contribuant ainsi à la réduction de la pollution plastique et des coûts de construction.

Martin Tumusiime a créé Yo-Waste, une application mobile géolocalisée qui connecte les foyers et les entreprises à des agents de collecte des déchets indépendants. Utilisant des algorithmes de routage et de programmation pour optimiser les itinéraires, Yo-Waste réduit les coûts et améliore l’efficacité de la collecte des déchets. Actuellement, l’application sert plus de 1 500 clients et vise à atteindre 20 000 utilisateurs d’ici 2026. Cette solution contribue à résoudre le problème de la mauvaise gestion des déchets, un défi majeur en Afrique.

Le Jury : Une Assemblée d’Experts

Le jury est composé de leaders et d’experts reconnus dans le domaine de l’ingénierie, de l’innovation et de l’entrepreneuriat. Il s’agit notamment de Malcolm Brinded CBE FREng (Président du jury), ancien président de l’Institut de l’énergie et de EngineeringUK, Dr Ibilola Amao, Fondatrice et consultante principale de Lonadek Global Services, Rebecca Enonchong FREng, Fondatrice et PDG de AppsTech, une entreprise de logiciels internationale, John Lazar CBE FREng Co-fondateur et partenaire général d’Enza Capital et de la Fondation Raspberry Pi, John Lazar, Investisseur et Ingénieur de renom, Sewu-Steve Tawia, Co-fondateur et associé directeur de Jaza Rift Ventures, et du juge invitée Sheena Raikundalia, Responsable de la croissance chez Kuza One (Kuza Biashara), une entreprise dédiée au développement des compétences et à l’autonomisation des jeunes entrepreneurs africains.

Les Prix Africain et le prix « One to Watch »

Le lauréat recevra 50 000 livres sterling, un montant doublé par rapport aux années précédentes en reconnaissance du dixième anniversaire du Prix africain. Les trois autres finalistes recevront chacun 15 000 livres sterling (11 563 191 FCFA).

Un prix de 5 000 livres sterling (3 854 400 FCFA), voté par le public, sera décerné à une entreprise présélectionnée dont l’activité présente un potentiel exceptionnel. Ce prix est nommé Prix « One to Watch » , en hommage à Martin Bruce, ancien lauréat du Prix africain, décédé récemment. Il récompense une innovation qui mérite d’être suivie de près dans le futur.

Célébration du 10e Anniversaire

La finale se tiendra le 13 juin 2024 au Mövenpick Hotel & Residences à Nairobi, Kenya. Cet événement accueillera d’anciens lauréats et des passionnés d’innovation, célébrant une décennie de succès. Un jury composé de figures éminentes de l’ingénierie sélectionnera le gagnant, tandis que les finalistes présenteront leurs projets devant un public en ligne et en présentiel. Les inscriptions sont ouvertes au public, incluant les soutiens locaux, les centres d’innovation, les investisseurs, et les médias. Une exposition en ligne présentant les finalistes est également disponible.

Le Prix africain de l’innovation en ingénierie, fondé par la Royal Academy of Engineering en 2014, est le plus grand prix africain dédié à la promotion des innovateurs africains. Il est soutenu par le gouvernement britannique, des fondations, des donateurs individuels et des entreprises partenaires. Depuis son existence, ledit Prix a soutenu près de 150 entrepreneurs dans 23 pays africains, générant plus de 28 000 emplois et touchant plus de 10 millions de personnes grâce à des innovations diverses.

Pour plus d’informations, consultez www.raeng.org.uk/africaprize.

MK

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *