Société & Santé

Giscard Emmanuel : une voix engagée pour l’unité et la sensibilisation

Dans les méandres de la musique ivoirienne, une voix émerge, portée par un artiste au talent polymorphe : Giscard Emmanuel. Avec un concert dédicace intitulé « Odes au Créateur », cet artiste, titulaire d’un diplôme en musique africaine de l’Institut national supérieur des arts et de l’action culturelle (Insaac), a captivé son public le mercredi 1er mai 2024, à la paroisse Saint Paul de Bingerville.

Au cœur de cet événement, se trouve un message fort. Il s’agit de la sensibilisation contre les violations des droits de l’homme, la promotion de l’égalité des genres et la recherche de la paix entre les peuples. « Odes au Créateur » n’est pas seulement un album musical, c’est un appel à l’action, une invitation à réfléchir et à agir pour un monde meilleur.

Sorti depuis deux ans cet album comprend 23 titres dont 11 titres d’évangélisation et 12 titres de sensibilisation tous inspirés d’histoires bibliques et des faits de la société .

Giscard Emmanuel, à travers ses chansons, emmène dans un voyage spirituel et culturel. Avec des titres tels que « Mon Nom », il éveille les consciences, rappelant à chacun que même dans les moments de doute, il existe une lumière qui guide.

Lire aussi: Discours de haine et désinformation : le Projet IMPACT clôture deux ans d’efforts de prévention des conflits en Afrique de l’Ouest

Son parcours musical, débuté dès l’école primaire, est un témoignage de détermination et de passion. En plus d’être un compositeur talentueux, il est également un conteur, racontant les histoires de notre société à travers ses mélodies. L’artiste a aujourd’hui à son actif plus de 200 chants.

“Je fais de la musique de recherche, de fusion. Je peux composer un titre coupé décalé ou un titre urbain également. Je ne m’identifie pas à travers un seul genre musical. Les premières sonorités ont commencé à sonner dans mes oreilles, depuis ma tendre enfance. C’est d’ailleurs à ce moment que j’ai composé ma première chanson. J’étais en classe de CP2. Ma mère qui était « oeuvres et missions », fredonnait des mélodies qui me transperçaient”, a-t-il expliqué.

Mais Giscard-Emmanuel ne se limite pas à la musique. Il est un artiste complet, maîtrisant également l’art de la réalisation et du montage vidéo. Enseignant dévoué, il transmet son savoir à travers l’enseignement de divers instruments de musique, unissant ainsi son amour pour la musique à son engagement éducatif.

Le concert dédicace du 1er mai a été un moment de célébration, mais aussi de réflexion. Entouré d’artistes invités de renom tels que Joyce Blessing, Giscard-Emmanuel a su captiver son public avec ses performances. Il a interprété des chansons telles que « Jésus-Christ Connais Mon Nom » et « Ode au Créateur » avec sa voix et ses paroles profondes.

La cérémonie s’est conclue avec la vente et la dédicace de CD, marquant ainsi une étape importante dans la carrière de cet artiste engagé. À travers sa musique, Giscard-Emmanuel continue d’inspirer et de sensibiliser, rappelant à chacun de nous le pouvoir de l’art comme vecteur de changement.

Nathalie Kouassi

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *