Société & Santé

Infrastructures de production d’électricité : les communautés impactées par les projets de la BAD expriment leur mécontentement dans une déclaration

Les communautés impactées par la construction du barrage hydroélectrique de Singrobo-Ahouty et la centrale thermique d’Antikou (Jacqueville) ont produit une déclaration pour exprimer leur mécontentement, le jeudi 6 septembre 2023, en marge de la 4ème édition du forum des Institutions financières internationales (IFI).

« Nos interpellations sont restées sans réponses et nos conditions de vie demeurent précaires dans nos communautés. Le développement durable tant prôné par vos institutions ne tient pas compte des réalités sociales des communautés que nous sommes », a déclaré le Représentant des communautés villageoises de Singrobo-Ahouaty, Taboth et Abreby, Guillaume Yao Koffi. 

«Nous exigeons le respect de notre dignité, en réglant les conséquences inhérentes à vos investissements », a-t-il ajouté, au terme d’un « dialogue communautaire ».

Organisé par l’ONG Jeunes Volontaires pour l’Environnement Côte d’Ivoire (JVE) et ses partenaires internationaux (WOMIN et GRAIN), l’activité visait à évaluer collectivement les solutions qui pourraient contribuer à une justice sociale et à des réparations appropriées pour les dommages subis par les communautés locales.


A cette occasion, la Représentante de l’organisation WOMIN, Reine Baïmey s’est félicitée de cette initiative qui est en phase avec la vision de la structure qu’elle représente, celle de promouvoir les droits des communautés.

Elle a réitéré l’engagement de l’organisation à accompagner les communautés lorsqu’elles résistent aux projets de développement qui détruisent des vies. « Vous avez le droit de dire non sans faire la guerre. Parfois, les grands décideurs arrivent au sein des communautés et donnent l’impression que leur décision reste inchangeable. Pourtant, les communautés se retrouvent dépossédées de leurs terres , de leur activité économique et ne savent plus quoi faire. Quand la BAD finance ces activités, elle devrait s’assurer que les pertes des communautés soient compensées », a-t-elle expliqué.

Dans la même veine, le Responsable Afrique de GRAIN, Ange Baïmey a rappelé les motivations de sa structure à soutenir les communautés villageoises. « Lors de la précédente rencontre IFI en 2022, à Abidjan, les banques ont estimé que tout allait bien. Que les communautés étaient satisfaites et qu’elles avaient bénéficié de plusieurs avantages notamment l’eau potable, la route… Nous avons écrit pour dire que ce n’était pas le cas, mais nous n’avons pas encore eu de retour. Cependant, nous voulons continuer ce travail pour que vous puissiez bénéficier de ce qui vous revient de droit. Je remercie les amis de JVE Côte d’Ivoire qui sont chaque fois près de vous dans cette revendication. »


Stratégies de lutte non violente


L’ONG JVE a également renforcé les capacités des leaders communautaires, des jeunes et des femmes de Singrobo-Ahouty sur les stratégies de la lutte non violente, le mercredi 5 septembre 2023. Cet atelier de formation, qui a enregistré la participation de plus de 15 membres communautaires dudit village, s’est achevé par une proposition consensuelle d’actions de lutte non violente.

Il s’agit notamment de la rédaction d’un mémorandum, de lettres adressées aux autorités et aux institutions pour créer des cadres de discussions… « Si vous êtes violents, ceux qui doivent vous soutenir vont fuir », a prévenu le Responsable de la justice sociale et des programmes JVE, Nahounou Daleba.


Pour rappel, l’ONG JVE Côte d’Ivoire s’était rendue à Singrobo les 30 et 31 juillet 2023, afin de rencontrer les communautés villageoises impactées par l’installation du barrage hydroélectrique dans la localité.

JVE Côte d’Ivoire est une organisation non gouvernementale dont les actions visent à la protection de l’environnement, à la promotion de l’agroécologie paysanne et à la lutte contre les changements par l’influence des politiques et des actions de terrains dans le cadre de la mise en œuvre de son plan d’action 2023-2025.

Marina Kouakou

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *